top of page
Search
  • Louis Collin

5 trucs faciles pour parler avec confiance devant la caméra.


La dernière vidéo que vous avez tournée vous a surement fait faire quelques grimaces lorsque vous avez écouté l'enregistrement. Hey bien, vous n'êtes pas le/la seul(e)! J'étais dans la même situation il y a deux ans, lorsque j'ai commencé à créer du contenu pour ma chaîne YouTube et pour mon entreprise. Les premières vidéos étaient terribles, mais heureusement j'ai vite découvert 4 trucs faciles qui m'ont fait gagner beaucoup de confiance devant la caméra. Ce sont ces trucs qui m'ont permis de capturer l'attention de différents publics cibles sur les réseaux sociaux. Personnellement, je déteste lire, donc j'ai pensé à vous et j'ai créé une vidéo pour vous partager ces 4 trucs.



1. Préparez votre sujet, mais pas trop...


Lorsque je suis entré à l'université au HEC Montréal, j'ai sélectionné un B.A.A. à doubles spécialisations. La première étant le marketing et la deuxième, l'entrepreneuriat. J'ai vite été mis à froid, vulnérable, toutes les deux semaines quand venait le temps de présenter mes résultats hebdomadaires et mes stratégies entrepreneuriales. Mes mentors me disaient de répéter mon pitch en l'apprenant par cœur... en enregistrant l'audio et en l'écoutant en boucle. ERREUR! Tout le monde dans mon groupe sonnait comme une bande de robots sur ''repeat'', synthétiques et dénaturés. J'ai donc découvert un truc qui m'a permis de rester intéressant et authentique en même temps!

Vous devez connaître votre sujet sur le bout des doigts, ça va de soi. Vous savez qu'en abordant le sujet, vous allez avoir certains points à présenter et chaque point sera appuyé d'éléments ou de statistiques clés pour ajouter de la valeur au sujet que vous désirez communiquer. Je vous conseille alors d'écrire votre sujet à gauche sur une feuille blanche, ensuite reliez le sujet avec les points précis à aborder et finalement reliez les éléments ou statistiques clés à chaque point, comme ceci:



De cette façon, vous allez aussi diminuer le nombre de ''euuhhh'' et ''eeemmmm'' lorsque vous cherchez vos mots, car vous aurez une structure de monologue.


2. Recyclez les mots!


Ce truc est mon préféré lorsque je mène une entrevue avec quelqu'un ou lorsque je ne sais pas comment ouvrir mon monologue devant la caméra.


Pour une entrevue, je demande à la personne devant moi de réutiliser les mots de la question pour ensuite répondre à celle-ci par la suite. De cette façon, je réussis à guider mon entrevue et être en contrôle du résultat final lorsque mon client s'attend à un résultat en particulier.


Lorsque je dois parler devant la caméra, je reprends toujours les mots des points clés à aborder et du sujet que j'ai inscrit dans mes notes, en les insérant dans mon introduction. De cette façon, je suis en mesure de bien structurer dans ma tête les points clés à mentionner, et mon public sait exactement à quoi s'attendre en regardant la vidéo.


3. Utilisez le non-verbal.


C'est probablement le truc qui vous sera le plus utile pour ne rien oublier lorsque vous êtes dans le feu de l'action et que vous devez structurer votre monologue dans votre tête. Autant pour des présentations orales que pour parler devant la caméra. Je vais donc relever 3 erreurs à éviter et 3 trucs à adopter:

À éviter: a) Croiser les bras. b) Mettre les mains dans les poches. c) Mettre les mains devant le visage.


À adopter:

a) Mettre la main sur le cœur quand vous parlez au ''je'' et au ''nous''.

b) Pesez et compter avec vos mains et vos doigts sur les mots ou points importants.

c) Prenez des pauses avec la cage thoracique ouverte lorsque vous terminez de parler d'un élément clé.


4. Personnifiez la caméra.


Si vous vous adressez à une large audience, à quelqu'un d'important ou si une équipe de production avec plusieurs membres est devant vous... le meilleur moyen de faire abstraction de toute cette pression est de personnifier la caméra. Dans votre tête, imaginez que cette caméra est un proche ou un bon ami. Quelqu'un avec qui vous vous sentez à l'aise et que vous pouvez être vous-même. Visualisez son visage dans la lentille et entrez dans votre zone. C'est un excellent moyen de rester authentique et à l'aise devant la caméra lorsque les mots vont commencer à sortir de votre bouche. Restez vrai et ayez du plaisir!


5. Pratiquez souvent.


Les meilleurs acteurs, les Youtubeurs les plus captivants et les conférenciers les plus intéressants ne sont pas devenus excellents du jour au lendemain. Ils ont fait des dizaines de vidéos et de conférences qui étaient médiocres avant de devenir des experts dans leur spécialisation. Pour aiguiser nos aptitudes on doit pratiquer le plus souvent possible. C'est pourquoi je pratique à chaque semaine en créant des vidéos pour rejoindre mes prospects, ou encore, pour créer du contenu sur les réseaux sociaux.


Ne vous découragez pas, les premières fois sont souvent frustrantes et vous allez vous trouver mauvais(e), mais vous devez persévérer. Ne soyez pas stressés, car une fois l'enregistrement terminé vous pouvez modifier tout ce qu'il faut en post production. Vous aurez l'occasion de réécouter l'enregistrement et noter les points à améliorer avec les 4 autres trucs que je vous ai mentionnés.


Chaque échec est une opportunité d'apprentissage.


Je vous souhaite une bonne journée!





Louis Collin

Founder & CEO

Moveo Productions Inc.




5 views0 comments

Commenti


bottom of page